Le Havre enchaine, Ajaccio retrouve des couleurs

le
0
Le Havre enchaine, Ajaccio retrouve des couleurs
Le Havre enchaine, Ajaccio retrouve des couleurs

On a longtemps eu peur de vivre une soirée de Ligue 2 soporifique. Heureusement le spectacle s'est emballé au possible en seconde période. Avec des buts à la pelle et une folie entre Auxerre et Lens.

Stade lavallois 0-1 Le Havre AC

But : Fontaine (54')

Le Havre enchaine sa 4ème victoire consécutive et revient provisoirement à hauteur de Nancy, troisième du classement. Bien trouvé sur une passe en retrait, c'est Jean-Pascal Fontaine qui a fait la différence avec une superbe frappe, qui a fini au fond avec l'aide du poteau. Laval qui restait sur 3 matchs nuls consécutifs ne s'en remettra pas. A noter : une minute d'applaudissements juste avant la rencontre en hommage à Noël Meslier, speaker du Stade lavallois depuis 1989, décédé récemment.

AJ Auxerre 1-2 RC Lens

Buts : Konaté (51') pour Auxerre, Autret (63'), Lala (88') pour Lens

Lens remporte le choc entre anciennes écuries respectées de Ligue 1. Un prestige qui semble daté d'une autre vie. Mais parlons d'abord de la folie de la soirée : le but de la victoire absolument insensé inscrit par Kenny Lala en voulant simplement dégager le ballon. Un but qui fera aussi polémique en raison d'une possible faute sur Seck juste avant le dégagement fou de Lala. Avant cela Mattias Autret avait déjà égalisé de superbe manière avec une frappe pure dans la lucarne de Zacharie Boucher. Rageant pour Auxerre qui avait pris l'avantage au retour des vestiaires par Brahim Konaté, buteur au lendemain de la signature de son premier contrat pro. Une belle histoire. Très loin de la première période réalisée par les deux formations digne d'un des plus grands épisodes de Derrick. Et encore avec un taux d'ennui bien plus élevé. Auxerre et Lens se partagent la 11ème place avec un bilan identique. Triste.

Niort 0-1 FC Metz

Buts : Sans (71') pour Tours, N'Gbakoto (42') pour Metz

Metz gâche à moitié la fête. Pour leurs 90 ans d'existence, les Chamois Niortais doivent effectivement partager les points avec les Grenats malgré une grosse domination. C'est d'abord Yéni N'Gabato qui débloque la situation contre le cours du jeu sur un superbe coup franc. Excentré un peu après l'angle de la surface de réparation, le Grenat envoie un missile dans la lucarne opposé de…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant