Le Havre au contact, Lens le perd et Sochaux relégable

le
0
Le Havre au contact, Lens le perd et Sochaux relégable
Le Havre au contact, Lens le perd et Sochaux relégable

Une 36e journée de Ligue 2 riche en émotions et en buts. Le Havre s'est éclaté et en a fait de même de Nîmes. Niort s'est fait peur mais prend un peu d'air tandis que Lens et Sochaux ont fait la mauvaise opération du jour.

Sochaux 2-3 Auxerre

Buts : Berenguer (28e), Sao (80e) pour le FCSM // Guirassy (49e), Sefil (79e) et Aye (94e) pour les Auxerrois

Les Sochaliens poussent et dominent largement des Auxerrois timides en début de match. Ils font tout ce qu'il faut, même dans la dernière passe, c'est compliqué. Sauf à la 28e quand Berenguer ouvre le score. Trop sûrs de leur acquis, les Sochaliens se font rejoindre après un but de Serhou Guirassy juste après le retour des vesitiaires, avant que la partie ne bascule dans une autre dimension. A la 79e, Sohny Sefil donne l'avantage à l'AJA mais Moussa Sao fait le show et égalise dans la foulée pour maintenir Sochaux en vie. Les Doubistes auraient même mérité mieux avec une frappe monumentale qui s'écrase sur la barre en toute fin de match. Et comme dans un film, il était écrit que Sochaux ne s'en sortirait pas ce vendredi soir. A la toute dernière minute, Florian Aye fait mal aux locaux et offre une victoire inespérée aux Auxerrois. La relégation menace plus que jamais Sochaux.

Le Havre 3-1 Nîmes

Buts : Mousset (16e), Gimbert (44e), Mendes (61e) pour le HAC // Mounié (77e)pour les Crocos

Déjà sauvée, la meilleure équipe de Ligue 2 de la phase retour semblait sans envie ce soir. Dans un match que les locaux ne pouvaient pas perdre pour pouvoir encore prétendre à la montée, Le Havre a fait le taf et plutôt bien. Les Normands ont mis un quart d'heure avant d'ouvrir les hostilités par Lys Mousset, qui ouvre le score et obtient le combo pénalty-carton rouge de Mathieu Michel ensuite. Sauf que Gimbert, perturbé par les lasers des supporters et une attente interminable, se rate, puis se rattrape peu de temps après. 2-0 à la pause. Plus que 3 pour revenir à égalité parfaite avec Metz, 3 points devant avant le coup d'envoi et avec 5 buts d'avance au goal-average. La reprise n'est que plaisir en supériorité numérique pour Joseph Mendes qui triple la mise d'un joli piqué. La réduction du score des Crocos n'y changera rien, Le Havre est…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant