Le harcèlement sexuel se répand sur la Toile

le
0
Menaces, chantage? De plus en plus de victimes voient leur intimité prise au piège des nouvelles technologies. Des arnaques à la webcam aux revanches amoureuses, les autorités tentent de lutter contre le cyber-harcèlement sexuel.

Cédric avait 17 ans quand il a rencontré Jennifer. Après quelques échanges en ligne, l'adolescent originaire de Marseille participe à ce qu'il croit être un «plan webcam». Il flirte avec elle et se déshabille devant la caméra. Sauf que Jennifer n'existe pas. Il s'agit en vérité d'une identité utilisée par un arnaqueur, qui commence à menacer Cédric. Il doit envoyer des SMS surtaxés à son agresseur, sous peine de voir sa vidéo intime diffusée sur YouTube. Il refuse. Cédric avoue finalement à sa mère avoir fait «une grosse bêtise», avant de se suicider face à la pression du chantage, en janvier 2012.

Frapper dans l'intime

L'adolescent a été victime d'une des formes les plus tragiques du cyber-harcèlement sexuel. Il s'agit...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant