Le Hamas parade à Gaza qui fête la «victoire»

le
0
INFOGRAPHIE - Le mouvement islamiste a survécu à huit jours d'«orage» et estime avoir «changé les règles du jeu» avec Israël.

Dès le lendemain du cessez-le-feu, la vie a repris à Gaza comme si rien ne s'était passé, ou presque. Après une semaine cloîtrés, les habitants sortent prendre l'air. Dans les rues, on balaye les vitres cassées comme après un orage un peu violent. On s'échange des nouvelles, on présente des condoléances sous les tentes funéraires des derniers morts des bombardements. Des embouteillages se forment au centre-ville où les voitures klaxonnent frénétiquement pour fêter la victoire. On agite les drapeaux verts du Hamas et ceux du Djihad islamique. Même les militants du Fatah ont sorti les leurs.

«C'est une victoire, c'est sûr, dit Abou Ramadan, un habitant de Gaza qui fait la queue devant un distributeur bancaire. Cette fois, l'équation a changé entre nous et Israël: Tel-Aviv a souffert comme nous avons souffert. La dernière opération...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant