Le Hamas ne fête pas seulement la trêve

le
0
Avec la trêve annoncée cette nuit, le Mouvement de la résistance islamique peut se féliciter de s'être vu tacitement reconnu par la communauté internationale comme le gouvernement de la bande de Gaza. » Israël et le Hamas annoncent un cessez-le-feu

Envoyé spécial à Gaza

Tout le monde a gagné la guerre de Gaza. Quelques heures après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu mercredi soir, les habitants terrés chez eux depuis une semaine de bombardement sont sortis dans les rues et se sont mis à fêter la trêve comme s'ils avaient gagné la coupe du monde de football.

Sur l'avenue Omar el-Mokhtar, au centre de Gaza, un énorme cortège de voitures s'est formé, avec une nuée de drapeaux palestiniens, du Hamas ou du Djihad Islamique. À la place des bombes a retenti un tintamarre de coups de klaxon, de kalachnikov et de chants patriotiques diffusés par toutes les radios. Des militants du Hamas, apparemment soulagés de pouvoir sortir de leurs cachett...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant