Le guide des villes de la Coupe de France

le
0

La vie, la vraie, ce n'est pas un match des Bleus. La vie, c'est un week-end de 7e tour de Coupe de France. Bienvenue dans douze endroits de l'Hexagone où l'on ne met jamais vraiment les pieds par hasard.

Samedi 5h : AS Magenta – Pau FC


L'AS Magenta reçoit Pau, et tout Nouméa est chaud bouillant derrière les Canaris, enfin... presque. À L'Etrave, bar situé dans la baie de l'Anse Vata, Audrey, serveuse, n'est pas tout à fait au courant qu'un match de Coupe de France se jouera dans sa ville dans moins de 24 heures : "Euh... il y a un match ? D'habitude, on diffuse plutôt les gros matchs. L'équipe de France ou les matchs de coupes d'Europe." Soit. L'AS Magenta, neuf fois championne de Nouvelle-Calédonie, attendra avant de parader sur les écrans de L'Etrave. Pas grave, d'autres ont pensé à eux. Non loin de là, Au Rendez-Vous bar sport, une équipe est prête pour soutenir l'ASM. En salle, Leïla promet de "faire crier les clients, ce sont en majorité des touristes français et australiens, explique-t-elle. Mais après quelques Mai Tai (cocktail à base de rhum, ndlr), ils seront tous derrière l'ASM." Victor, aux fourneaux, aura les yeux rivés sur les multiples écrans qui jonchent l'endroit : "On va gagner, ici, chez nous, on est obligés, toute la ville est derrière nos gars !" Au four et au moulin, le Victor ? On ne lui a pas demandé s'il avait le don d'ubiquité. RG


Samedi 14h : Côte Chaude – Marseille Consolat


Si, avec ce nom, vous pensiez vous diriger vers la côte méditerranéenne, basque ou encore bretonne, c'est raté. Direction le Forez et plus précisément la ville de Saint-Étienne. Une fois le panneau de la ville dépassée, rendez-vous dans le nord-ouest et le quartier de Côte Chaude-Montaud. Une fois arrivé dans ce quartier emblématique de la ville, partez à la découverte de la place de la République et sa fameuse statue de Marianne, avant de vous détendre au reconnu golf de Saint-Étienne et son parcours championnat de dix-huit trous pour les adeptes du driver. Amateurs de football, ne ratez pas un match du club le plus vieux de la ville, le Côte Chaude sportif en division d'honneur. Moins soutenu que son grand frère de l'ASSE, le CCS a tout de même rassemblé 37 000 spectateurs à Geoffroy-Guichard en 1994 lors d'un 32e

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant