Le guide des villes de la Coupe d'Italie

le
0
Le guide des villes de la Coupe d'Italie
Le guide des villes de la Coupe d'Italie

Vous êtes en Italie, patrie du Calcio, pour les vacances et vous avez envie de concilier tourisme et foot dans des villes à l'écart des principaux parcours touristiques ? On a ce qu'il faut pour vous avec ce 1er tour de Coupe d'Italie.

Dimanche 17h : Casertana-Lecco

Pour ceux qui ont choisi la baie de Naples et sont fatigués de la masse de touristes qui affluent d'une île à l'autre. Entrez dans les terres, celles de "feu", en référence aux décharges toxiques et évidemment illégales. Non loin de cet enfer, le Versailles italien. Oui, mais en plus grand. La "Reggia di Caserta", soit le plus vaste palais royal au monde où résidaient les Bourbons, famille régnante à Naples avant l'unification italienne. Puis direction le stade Alberto Pinto, le palais des Faucons qui militent en Lega Pro et qui a vu passer Fabrizio Ravanelli. En plus, l'horaire du match vous laisse le temps de vous envoyer une pizza après le coup de sifflet final, on les trouve à trois euros dans le coin. Ah, ce ne sont pas les quinze balles du Pizza Pino de Paname, ce qui fait cher la quiche lorraine !

Dimanche 18h : Pavia-Poggibonsi

Vous êtes venus pour l'Expo de Milan et avez déjà fait le tour de cette métropole blindée de sosies de Borriello et de Matri ? Direction Pavie à une quarantaine de bornes au sud de la ville. Une des plus vieilles universités d'Italie, un centre à l'ancienne très calme à cette période de l'année. Ce ne sera pas suffisant pour combler votre journée, alors, allez à la Chartreuse de Pavie, un monastère pas fini, mais qui mérite. Montaigne est passé par là. Enfin, rendez-vous au stade Pietro Fortunati pour aller supporter les Blanc et Bleu et Jaune. En effet, l'AC Pavia a été racheté par des Chinois l'an passé, et ça fonctionne puisqu'il est redevenu compétitif, luttant longtemps pour la montée en Serie B. Et qu'est-ce qu'il dirait Montaigne ?

Dimanche 18h : Reggiana-Delta Porto Tolle

Le programme, on le connaît. La via Emilia, Plaisance, Modène, Parme, Bologne, etc, pour finir par des grosses soirées bien salaces…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant