Le Guen : «L'idéal des Verts est caricatural»

le
2
Le député PS juge qu'Hollande n'est pas lié par l'accord avec les écologistes.

«Ce qui lie aujourd'hui François Hollande aux militants de gauche, c'est ce qu'il a dit dans la primaire. Ce qui liera François Hollande aux Français, c'est ce qu'il aura dit dans sa campagne.» Pour Jean-Marie Le Guen, les choses sont claires. Le député PS de Paris estime que son candidat à la présidentielle n'est tenu par aucun texte ou projet déjà sur la table: ni le programme propre au PS, ni l'accord entre la Rue Solferino et les Verts. «Il s'en inspire, concède Le Guen. Mais, en démocratie, on est pas l'objet d'un parti politique, on est porté.»

«Double lecture»

C'est comme cela qu'il faut comprendre les écarts de François Hollande avec la ligne officielle du parti sur des questions comme celle des retraites. «Depuis le début, et c'est l'une des faiblesses du texte du Parti socialiste, il y a une double lecture»: celle «d'un certain nombre de gens qui disent depuis "retraite à soixante ans"» et celle de François Hollande, «validée par la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean-648 le samedi 17 déc 2011 à 10:09

    Dans le jeux de poker que se livrent les candidats, il ne sert à rien de dévoiler trop tôt sa stratégie. Sarko n'est pas candidat mais profite de sa campagne payée par les contribuables (plusieurs millions d'€) Si Holande joue cartes sur table il se fera pillonner par l'UMP. Personne aujourd'hui ne parle des problèmes de fond....

  • nialas le vendredi 16 déc 2011 à 23:40

    Le PS nous avait pourtant affirmé, urbi et orbi, que le candidat aurait à appliquer le programme du parti !!! La girouette de Solférino tourne beaucoup trop vite en contradictions successives et les sympatisants ne savent plus que penser... Saurons-nous fin avril de quoi se compose le programme du candidat???