Le groupe hôtelier Accor dévisse

le
0
INFOGRAPHIE - Le groupe a été sanctionné du fait de résultats semestriels et de prévisions jugés décevants par le marché.

Les investisseurs espéraient sans soute davantage du tout nouveau PDG d'Accor. Au lendemain de sa nomination, Sébastien Bazin a laissé sa directrice financière, Sophie Stabile, présenter les résultats semestriels du premier groupe hôtelier européen. Le chiffre d'affaires, tiré par les segments milieu et haut de gamme, a certes progressé de 1,8 % sur un an, à 2,7 milliards d'euros. Mais le bénéfice d'exploitation a lui baissé de 6,4 %, à 198 millions d'euros, notamment du fait des nécessaires investissements dans la «digitalisation» du groupe, concurrencé par les agences de voyages en ligne. Le bénéfice net du groupe atteint 34 millions d'euros, après une perte, il y a un an, creusée par la moins-value enregistrée lors de la cession de Motel 6, le boulet américain d'Accor.

Ce retour symbolique dans le vert n'a pas impressionné les in...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant