LE GROUPE HI-MEDIA ANNONCE UN REDRESSEMENT DE SA RENTABILITE ET DES PERFORMANCES RECORD AU PREMIER SEMESTRE 2011

le
0

Communiqué

Paris, le 31 août 2011

LE GROUPE HI-MEDIA ANNONCE UN REDRESSEMENT DE SA RENTABILITE ET DES PERFORMANCES RECORD AU PREMIER SEMESTRE 2011

§ Chiffre d’affaires: 118 millions d’euros (+8% de croissance)

§ Résultat opérationnel courant[1]: 9 millions d’euros (+26% de croissance)

§ Résultat Net après impôts : 5,1 millions d’euros (vs – 63 millions au premier semestre 2010)

§ Maintien de l’activité paiement au sein du Groupe

Paris, le 31 août 2011 – Le groupe media online Hi-Media (Code ISIN FR0000075988 - HIM, HIM.FR), un des leaders européens de la monétisation de l’audience sur Internet, annonce ses résultats du premier semestre de l’exercice 2011.

Principales données consolidées

Semestre clos le 30 juin

S1 2011

S1 2010

Variation %

en millions d'euros

Chiffre d'affaires

117,5

108,7

8%

Marge brute

38,2

36,7

4%

Taux de marge brute

32,5%

33,8%

Résultat opérationnel courant¹

9,0

7,1

26%

Valorisation des stocks options et actions gratuites

-1,0

-1,1

-12%

Autres produits et charges non courants

-0,1

-62,0

na.

Résultat financier

-0,9

-0,8

12%

Quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence

0,2

0,2

na.

Résultat avant impôt

7,3

-56,6

na.

Impôts

-2,2

-3,0

-10%

Impôts sur les éléments non courants

-

-3,7

na.

Résultat net des sociétés consolidées

5,1

-63,3

na.

(Le compte de résultat, le tableau de financement et le bilan consolidé figurent en annexe au présent communiqué)

Commentant les résultats du premier semestre 2011, Cyril Zimmermann, fondateur et Président Directeur Général de Hi-Media, déclare : «Hi-Media a restauré sa rentabilité de façon remarquable et enregistre le meilleur premier semestre de son histoire. A l’issue de sa revue stratégique, son positionnement est renforcé et sa stratégie réaffirmée. Hi-Media est LE partenaire marketing et ecommerce de l’industrie des contenus digitaux en Europe. Nous allons continuer à développer le Groupe comme un guichet unique de la monétisation de l’audience autour de ses trois divisions que sont la Publicité, le Paiement et le Publishing et allons travailler à une plus forte intégration de celles-ci pour de meilleures synergies. »

Hi-Media Advertising : confirmation de la reprise de l’activité publicitaire

S1 2011

S1 2010

Variation proforma

Variation publié

Chiffres d’affaires (M€)[2]

53,3

52,8

4%

1%

Marge brute (M€)²

23,5

23,0

6%

2%

Taux de marge brute (%)²

44%

44%

Le Groupe confirme l’inflexion positive de tendance intervenue en fin d’année 2010 avec une légère progression en chiffres publiés et une croissance à périmètre comparable de 4,3% sur le semestre (certaines structures non rentables ont en effet été fermées en 2010 lors de la remise à plat de l’organisation du Groupe à l’international). Sur ce début d’année, le Groupe a bénéficié de la reprise du marché publicitaire display et du développement de son activité performance.

Hi-Media Payments : une croissance qui se maintient à un niveau très élevé

S1 2011

S1 2010

Variation

Chiffres d’affaires (M€)²

64,3

55,8

15%

Marge brute (M€)²

14,6

13,7

7%

Taux de marge brute (%)²

23%

25%

L’activité de paiement en ligne du Groupe autour de la plate-forme Allopass (www.allopass.com) et du porte-monnaie électronique Hi-Pay (www.hipay.com) croît toujours de façon très agressive. Plus particulièrement, le paiement mobile progresse de 33% et représente désormais 60% du total des transactions. Le porte monnaie-électronique Hi-Pay continue également sa progression et compte désormais 0,6 million d’utilisateurs qui procèdent à des transactions sur plus de 1 200 sites Internet.

Ce dynamisme devrait s’affirmer encore plus nettement au second semestre, notamment grâce aux différentes innovations technologiques conçues par les équipes techniques et lancées sur le marché ces derniers mois : script de gestion des monnaies virtuelles, solutions de paiement pour les contenus vidéo, extension de la couverture géographique, paiement par abonnement. Allopass a par ailleurs été agréé pendant l’été par l’Autorité de Contrôle Prudentiel de la Banque de France comme établissement de paiement lui permettant notamment d’enregistrer des paiements directs par carte bancaire.

Hi-Media Publishing : un nouveau départ

S1 2011

S1 2010

Variation

Chiffre d’affaires (M€)[3]

7,0

6,2

14%

L’activité Publishing fait mieux que la stabilité des revenus qui était initialement prévue sur 2011. Elle confirme son retour à la croissance entamée en fin d’année 2010 tout en bénéficiant d’une base de coûts notablement réduite.

Jeuxvideo.com continue sa progression et s’inscrit durablement parmi les premiers sites français sur Internet (2ème site français le plus fréquenté selon l’OJD Internet estat) et sur le mobile. Les autres sites de divertissement ont vu également leurs performances progresser pendant la période. Hi-Media a par ailleurs testé de nouveaux modèles économiques sur la verticale information/actualité au travers du site vivat.be et du livre multimedia www.lafrancedesreseaux.com.

Situation financière

Redressement de la rentabilité

Après la remise à plat de la valeur de ses actifs au bilan effectuée en 2010, le Groupe Hi-Media a opéré un redressement notable de ses performances opérationnelles et de sa rentabilité.

Grâce à la croissance de ses revenus, à la maîtrise de ses marges et de ses coûts d’exploitation, le Groupe voit bondir son résultat opérationnel courant de 26% à 9 millions d’euros. Cela constitue sa meilleure performance historique sur une première partie d’année dont la saisonnalité est traditionnellement moins favorable.

Les éléments relatifs au poids des stock options et actions gratuites, le résultat financier et la quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence sont stables d’une année sur l’autre. Les charges non courantes correspondent principalement aux frais liés à l’obtention de l’agrément d’établissement de paiement pour Allopass France et à la revue stratégique menée sur l’activité Paiements, et aux coûts engendrés par une fraude externe. Ces montants sont presque intégralement compensés par une plus value de cession de titres. Le résultat avant impôt s’établit ainsi à 7,3 millions d’euros, ce qui constitue également une performance historique pour un premier semestre.

La charge d’impôt est de 2,2 millions d’euros, portant le résultat net après impôt à 5,1 millions d’euros.

Solidité du bilan

Le Groupe Hi-Media a négocié avec ses banques une nouvelle ligne de dette de long terme et a remboursé en juin 2011 le crédit vendeur lié à l’acquisition d’AdLINK Internet Media qui portait sur un montant de 12 millions d’euros. Au 30 juin, après apurement de cette dette, la société dispose d’une structure financière solide avec un endettement à long terme de 27 millions d’euros qui reste limité par rapport aux fonds propres (108 millions d’euros). La trésorerie disponible s’élève à 14 millions d’euros au 30 juin 2011.

Perspectives

Le Groupe a procédé au cours des derniers mois à une revue stratégique concernant ses actifs de paiement électronique. Les analyses menées avec des conseils extérieurs dont le cabinet de conseil en stratégie Oliver Wyman et la banque NIBC ont souligné le très fort potentiel de croissance des activités de Hi-Media Payment en Europe dans le domaine des contenus digitaux et plus particulièrement du jeu vidéo et de la presse en ligne. L’exécution opérationnelle de cette division dans les douze derniers mois, tirée par une forte innovation technologique et un dynamisme commercial remarquable, ont par ailleurs permis d’afficher des performances enviables et des tendances prometteuses à court et moyen terme.

Dans un contexte où le marché des contenus digitaux payants dans le domaine du jeu vidéo, de la vidéo de divertissement et de l’information montre des signes particulièrement positifs pour atteindre 25 milliards d’euros en 2015 en Europe et aux Etats-Unis (source : Oliver Wyman), le Conseil d’Administration de Hi-Media a estimé que dans le meilleur intérêt des actionnaires, de la société et de ses salariés, il était essentiel de conserver cette activité au sein du Groupe et de pousser plus loin son intégration avec les divisions Publicité et Publishing. C’est autour des meilleures plate-formes technologiques du marché développées en interne ou avec des partenaires extérieurs que le Groupe continuera à développer sa gamme de service pour être LE partenaire marketing et ecommerce de l’industrie des contenus digitaux en Europe.

Le rapport financier portant sur les comptes arrêtés au 30 juin 2011 est disponible sur le site internet de la Société à l’adresse www.hi-media.com à la rubrique Informations Corporate.

Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d’une offre d’achat de titres Hi-media. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes sur Hi-media, nous vous invitons à vous reporter à notre site Internet http://www.hi-media.com, rubrique Informations Corporate.

*Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que Hi-media estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations. Hi-media opère dans un secteur des plus évolutifs au sein duquel de nouveaux facteurs de risques peuvent émerger. Hi-media ne prend en aucune manière l'obligation d'actualiser ces déclarations de nature prévisionnelle en fonction de nouvelles informations, évènements ou autres circonstances.

A propos du Groupe Hi-media

Hi-media, groupe media on-line, figure parmi les plus grands éditeurs de sites Internet grand public au monde. Son modèle économique s’appuie donc sur deux sources de revenus : la publicité en ligne via la régie Hi-media Advertising et la monétisation des contenus via Hi-media Payments. Présent dans 9 pays européens, aux Etats-Unis et au Brésil, le groupe emploie plus de 500 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 220 millions d’euros en 2010. Indépendante depuis sa création en 1996, la société est cotée depuis 10 ans sur le segment principal d’Euronext Paris (Eurolist B) et fait partie des indices CAC Small et CAC All-Tradable. Code ISIN : FR 0000075988. Hi-media est labélisée OSEO « entreprise innovante » (qualification FCPI).

Site : www.hi-media.com

Visitez notre blog : http://blog.hi-media.com

Communication financière

Chiffre d’affaires et Information trimestrielle du troisième trimestre 2011 : jeudi 3 novembre 2011, après bourse.

Contacts Presse :

Hopscotch

Audrey Bizet

Tél : (33) 1 58 65 00 47

Mail : abizet@hopscotch.fr

Aurélie Horner

Tél : (33) 1 58 65 00 97

Mail : ahorner@hopscotch.fr

Contacts Investisseurs :

Cyril Zimmermann

Président Directeur Général

David Bernard

Directeur Général Délégué

Tél : (33) 1 73 03 89 00

Fax : (33) 1 73 03 42 36

E-mail : infofin@hi-media.com

Site : www.hi-media.com


[1] Avant coûts des stocks options et actions gratuites, et produits et charges non courants

[2] Il convient de noter que le chiffre d’affaires et la marge brute consolidés ne correspondent pas à l’addition des trois activités, Publishing, publicité en ligne et micropaiement. En effet, le chiffre d’affaires et la marge brute de l’activité Publishing se retrouvent en grande partie dans le chiffre d’affaires et la marge générés par les activités de micro-paiement et de publicité en ligne.

[3] Il convient de noter que le chiffre d’affaires et la marge brute consolidés ne correspondent pas à l’addition des trois activités, Publishing, publicité en ligne et micropaiement. En effet, le chiffre d’affaires et la marge brute de l’activité Publishing se retrouvent en grande partie dans le chiffre d’affaires et la marge générés par les activités de micro-paiement et de publicité en ligne.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant