Le groupe espagnol Abengoa évite la faillite

le
0
LE GROUPE ESPAGNOL ABENGOA OBTIENT LE SOUTIEN DE CRÉANCIERS ET ÉVITE LA FAILLITE
LE GROUPE ESPAGNOL ABENGOA OBTIENT LE SOUTIEN DE CRÉANCIERS ET ÉVITE LA FAILLITE

MADRID (Reuters) - Le groupe espagnol Abengoa, menacé d'être emporté par la pire faillite de l'histoire du pays, a réuni le soutien d'environ 75% de ses créanciers en vue de restructurer sa dette et solliciter de plus amples délais auprès de la justice, selon un document consulté dimanche par Reuters.

Le fournisseur d'énergie avait jusqu'à ce lundi 28 mars pour obtenir l'aval d'au moins 60% de ses créditeurs et détenteurs d'obligations et ainsi convaincre un tribunal de Séville de lui accorder sept mois supplémentaires pour atteindre le seuil des 75%, nécessaire à l'adoption d'un plan de restructuration de la dette.

"Nous avons remporté le soutien de 75% des créanciers financiers quand nous n'avions besoin que de 60% pour pouvoir présenter un accord moratoire", écrit l'un des plus hauts responsables du groupe dans un email envoyé à des collègues dimanche, que Reuters a pu lire.

"Demain à 09h00 (07h00 GMT) l'accord sera présenté au tribunal à Séville", ajoute-t-il.

Abengoa n'a pas souhaité commenter l'information.

Plusieurs sources proches du dossier avaient dit à Reuters s'attendre à ce que plus de 60% des créanciers soutiennent le projet de restructuration des dettes d'Abengoa, conclu le 9 mars avec ses banques et détenteurs d'obligation.

Selon le plan annoncé, les créanciers prêteront jusqu'à 1,8 milliard d'euros au groupe sur cinq ans, leur donnant des droits sur 55% de la compagnie restructurée, a déclaré Abengoa. [L5N16I30E]

Le groupe espagnol d'abord spécialiste de l'ingénierie s'est étendu dans le secteur des énergies renouvelables au prix de dettes considérables. En difficulté depuis plus d'un an, il a entamé en novembre des discussions avec ses créanciers en vue d'une procédure de faillite.

(Julien Toyer et Jose Elías Rodríguez; Julie Carriat pour le service français, édité par Henri-Pierre André)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux