Le groupe écologiste aura «une parole autonome»

le
0
Les députés Europe Écologie-Les Verts ont, pour la première fois dans l'histoire, été en mesure de constituer un groupe à l'Assemblée.

«Nous ne sommes que dix-sept, mais on va nous entendre comme deux cents!» Tout juste désignée coprésidente du «groupe écologiste» à l'Assemblée, Barbara Pompili, députée de la Somme a marqué mardi le territoire des députés Europe Écologie-Les Verts qui, pour la première fois dans l'histoire, ont été en mesure de constituer un groupe. À 37 ans, la benjamine du groupe a exprimé l'ambition des parlementaires Verts: «montrer comment nous, écologistes, nous considérons les bonnes pratiques dans la vie politique».

Autre coprésident, François de Rugy, député de la Loire-Atlantique qui entame son deuxième mandat, a dit l'intention du groupe EELV de «placer l'écologie au c½ur de tous les débats à l'Assemblée nationale, et au c½ur des politiques publiques ces cinq prochaines années». Lors de la présentation de leur groupe qui se situe clairement «dans la majorité», Rugy a insisté sur la «parole autonome des écologistes». «Nous allons mettre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant