Le groupe de stations-service Tank & Rast mis en vente

le
0

FRANCFORT/LONDRES, 27 mars (Reuters) - Plusieurs groupes d'investisseurs se préparent à présenter des offres de rachat du groupe allemand de stations-service Tank & Rast dont le montant pourrait atteindre 3,5 milliards d'euros, a-t-on appris vendredi de plusieurs sources proches du dossier. Terra Firma TERA.UL , dirigé par le financier britannique Guy Hands, a demandé à Deutsche Bank DBKGn.DE et à JPMorgan JPM.N d'étudier différentes options stratégiques pour Tank & Rast, qui exploite 350 stations-service et 390 aires de service. Un consortium alliant les deux plus grands assureurs allemands, Allianz ALVG.DE et Munich Re MUVGn.DE , le fonds souverain Abu Dhabi Investment Authority et Borealis, filiale du fonds de pension OMERS, prévoient chacun de soumettre une offre avant la date-butoir le mois prochain, ont précisé les sources. Des fonds de pensions canadiens (PSP et Ontario Teachers) et le fonds souverain de Singapour GIC GIC.UL travaillent à une offre commune, ont-elles ajouté. La filiale d'infrastructures de la banque australienne Macquarie MQG.AX devrait aussi exprimer son intérêt. Terra Firma a acheté Tank & Rast pour 1,1 milliard d'euros en 2004 et a cédé 50% de son capital en 2007 à Deutsche Asset & Wealth Management. Ce dernier est lui aussi vendeur et ne présentera pas d'offre pour les parts de Terra Firma, ont dit les sources. Sur la base d'un excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) d'environ 240 millions d'euros attendu pour cette année et d'une valorisation de jusqu'à 15 fois l'Ebitda, la société pourrait être vendue entre trois et 3,5 milliards d'euros. (Arno Schuetze, Freya Berry et Claire Ruckin, Marc Angrand pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant