Le groupe de paiement nordique Nets racheté pour 2,3 milliards

le
0

STOCKHOLM (Reuters) - Le groupe nordique de services de paiement Nets a annoncé lundi être passé des mains d'un consortium de banques scandinaves à celles du fonds d'investissement Advent International Bain Capital, associé au fonds de pension danois ATP, pour 17 milliards de couronnes danoises (2,3 milliards d'euros).

La taille critique est devenue un facteur clef dans le secteur mondial des services de paiement, confronté à un environnement réglementaire de plus en plus contraignant.

Cet état de fait avait conduit Nets, né de la fusion en 2010 entre le norvégien Nordito et le danois PBS, à recruter JPMorgan vers la mi-2013 en vue de trouver un repreneur.

"Ce travail est arrivé à la conclusion que Nets avait besoin d'un nouveau propriétaire possédant l'expertise, l'engagement et les ressources financières pour développer l'activité dans un secteur en rapide évolution", déclare Peter Lybecker, président de Nets, cité dans un communiqué.

Reuters avait rapporté auparavant qu'Advent, Bain et ATP avaient entamé des négociations exclusives en vue du rachat de Nets, détenu par un groupe de banques.

DNB, Nordea et Danske Bank ont fait état de leur côté de la cession de leurs parts dans Nets aux fonds d'investissement.

(Balazs Koranyi et Simon Johnson, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant