Le groupe d'électroménager espagnol Fagor est en grande difficulté

le
0
Le fabricant espagnol tente de renégocier sa dette estimée à 1,1 milliard d'euros. Certains sites de production sont en chômage partiel, les fournisseurs ne livrant plus.

Lourdement endetté, le groupe espagnol Fagor a ouvert mercredi des négociations avec ses créanciers pour restructurer sa dette. Le cinquième fabricant européen d'électroménager dispose désormais de trois mois et 21 jours pour trouver un accord lui permettant de faire face aux paiements immédiats, et de retrouver une activité normale. Un sursis prévu par une récente loi espagnole relative à la prévention des difficultés des entreprises, qui s'apparente à un processus de conciliation, explique Fagor qui doit trouver d'urgence 120 millions d'euros, selon la presse espagnole

Le fabricant d'électroménager espagnol qui emploie 5642 personnes en France et en Espagne a averti dès 2009 qu'il avait des problèmes de liquidités. Son chiffre d'affaires, à 1,17 milliard d'euros en 2012, a chuté d'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant