Le groupe chinois Wanda annonce le rachat de la société productrice des Golden Globes

le
0
Le quartier général du groupe chinois Wanda, à Pékin.
Le quartier général du groupe chinois Wanda, à Pékin.

Cette année, il avait déjà mis la main, coup sur coup sur le studio hollywoodien Legendary, puis sur le groupe londonien de cinémas Odeon & UCI.

En pleine frénésie d’acquisitions à Hollywood, le groupe chinois Wanda a annoncé vendredi 4 novembre le rachat « pour environ un milliard de dollars » (900 millions d’euros) de la société américaine Dick Clark Productions, productrice des Golden Globes. Outre les prestigieuses récompenses de cinéma et de télévision américaines, la compagnie est également derrière des cérémonies en vue comme les American Music Awards ou Miss America.

Cette opération marque « une étape majeure dans l’expansion de l’empreinte Wanda dans le secteur du divertissement », a expliqué le groupe, qui avait mis la main sur le studio hollywoodien Legendary Entertainment – Jurassic World, Batman, Godzilla – en janvier pour 3,5 milliards de dollars (3,1 milliards d’euros). Il a également acquis le groupe londonien de cinémas Odeon & UCI pour 1,2 milliard (1 milliard d’euros) et en 2012, il avait racheté la chaîne américaine AMC pour 2,6 milliards de dollars (2,3 milliards d’euros).

Wanda appartient à Wang Jianlin, l’un des hommes les plus riches de Chine. Le groupe est parti de l’immobilier et s’est beaucoup diversifié ces dernières années, en particulier dans le cinéma, où il possède un vaste réseau de salles dans son pays.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant