Le grand retour de la marine russe

le
0
INFOGRAPHIE - La crise syrienne a vu les bâtiments de guerre russes affluer en Méditerranée, signe de nouvelles ambitions navales.

Il aura fallu plus de dix ans pour effacer l'humiliant souvenir du naufrage du Koursk, dans la mer de Barentz, le 12 août 2000. Les marines du monde entier avaient alors assisté, indirectement, à l'agonie de l'équipage du sous-marin nucléaire. Vladimir Poutine avait mis deux jours à interrompre ses vacances et quatre à accepter l'aide de la communauté internationale. Après une longue descente aux enfers amorcée au lendemain de l'effondrement soviétique, la marine russe avait touché le fond. La crise syrienne a montré que cette sombre période est révolue. «L'armée russe n'est plus en haillons, elle a retrouvé des capacités. La marine russe est remontée en puissance» commente Thomas Gomart, directeur du développement stratégique de l'Ifri et spécialiste de la Russie.

Le spectaculaire retour diplomatique de Moscou sur le dossi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant