Le grand rabbin de France, Gilles Bernheim, démissionne

le
0
Après avoir reconnu des plagiats et l'usurpation d'un titre d'enseignant en philosophie, il a pris la parole ce matin devant le Consistoire pour annoncer son départ.

Il n'a pas fallu de vote du Consistoire. Gilles Bernheim, grand rabbin de France, élu en 2008, a remis de lui-même son mandat devant le Conseil du Consistoire qui s'est réuni à Paris, pour l'entendre et statuer sur son sort, jeudi en milieu de journée. Dans un communiqué, Gilles Bernheim «a souhaité présenter ses excuses à la Communauté juive de France, aux membres du corps rabbinique, à sa famille et à ses proches pour les souffrances qu'ils ont pu endurer à travers lui». Il y explique avoir décidé de prendre congé de ses fonctions «ayant constaté qu'il ne lui est plus possible de remplir la charge qui est la sienne avec la sérénité et la tranquillité qui en sont les corolaires nécessaires».

«Le président Joël Mergui et les membres du Conseil ont pris acte avec émotion et tristesse de la d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant