Le grand mensonge des consommations «officielles»

le
0
Tous les automobilistes en ont fait le constat : leur voiture consomme plus que les chiffres annoncés par le constructeur. La différence peut atteindre 15 % à 40 %.

Nos automobiles brûlent plus de carburant que ce qu'annoncent leurs brochures publicitaires. Le constat est d'autant plus facile à faire qu'aujourd'hui la plupart des voitures sont équipées d'un ordinateur de bord. Pourquoi existe-t-il un tel décalage entre les chiffres officiels et la réalité? Cela tient essentiellement à une procédure d'homologation obsolète.

o Comment les constructeurs procèdent-ils?

En Europe, la mesure de la consommation s'effectue selon une procédure très stricte d'homologation baptisée NEDC, pour New European Driving Cycle. La voiture est placée sur un banc à rouleau où elle est soumise à des cycles simulant la circulation urbaine et extra-urbaine, afin d'établir une valeur moyenne dite mixte. La voiture parcourt ainsi 11 km durant le test, dont 4 km en ville. Le principe est d'enchaîner accélérations, décélérations et paliers de vitesse, durant environ 20 minutes.

o Pourquoi de tels écarts entre les chiffres officiels ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant