Le grand Lyon lance "Bluely" son service de voitures électriques en auto-partage

le
0

(AFP) - Le Grand Lyon va lancer à la rentrée son service de voitures 100% électriques en auto-partage, baptisé "Bluely", financé entièrement par le groupe Bolloré.

Deuxième grande agglomération après celle de Paris à proposer un tel service, le Grand Lyon mettra à la disposition des habitants, de Lyon et de Villeurbanne dans un premier temps, une flotte de 130 véhicules dès 2013. Leur nombre atteindra 250 en 2014.

Cinquante stations Bluely, équipées de 250 bornes de charge, seront opérationnelles dès le 10 octobre. En 2014, le Grand Lyon disposera d'un maillage de 100 stations.

"Lyon va devenir ainsi une des villes du monde les plus équipées en bornes", a dit Vincent Bolloré, le PDG du groupe, qui présentait lundi ce nouveau service à la presse avec le président du Grand Lyon Gérard Collomb.

L'électricité, d'origine 100% hydraulique, sera fournie dans le cadre d'un partenariat avec la Compagnie nationale du Rhône (CNR).

Les véhicules, des Bluecar de 4 places développées par la groupe Bolloré, et alimentées par des batteries LMP (Lithium Métal Polymère), ont une autonomie de 250 km en cycle urbain et 150 km en cycle extra-urbain. D'autres types de véhicules, notamment des Twizy de Renault devraient ensuite rejoindre la flotte des véhicules en auto-partage.

Pour les utilisateurs, le système se veut simple et facile d'accès. Entièrement connecté, le véhicule permet ainsi de réserver une place de stationnement à l'arrivée depuis l'ordinateur de bord. Il sera également possible d'effectuer un stationnement temporaire en cours de trajet.

Les tarifs d'utilisation varient de 6 euros la demi-heure avec un abonnement annuel (99 euros) à 9 euros pour la même durée, sans abonnement.

Le groupe Bolloré, qui a investi 20 millions d'euros dans l'opération, estime à 7.000 le nombre d'abonnés annuels nécessaire pour arriver à l'équilibre, a précisé son PDG, soulignant que 50 emploie seront créés pour le fonctionnement de Bluely.

Le maire de Lyon, Gérard Collomb s'est félicité du lancement de ce nouveau service de voitures "100% écologique", qui "fait partie de la politique globale menée par le grand Lyon en matière de mobilité et de lutte contre la pollution et les effets de serre". "Nous souhaitons être exemplaires en ce domaine", a-t-il dit.

Il a souligné que la mise en place de Bluely "ne coûtera rien" au Grand Lyon, puisque financé intégralement par Bolloré qui versera en outre à la collectivité chaque année une redevance de 500 euros par station et 1,5% du CA.

A Paris et dans les 52 communes d'Ile-de-France, le système Autolib', également mis en place en 2011 par le groupe Bolloré, dispose de 80.000 abonnés, dont 35.000 à l'année.

tm/but/php

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant