Le grand déploiement des fillonistes sur le terrain

le , mis à jour le
0
François Fillon a mobilisé de grands orateurs qui tiendront pas moins de treize meetings en trois jours.
François Fillon a mobilisé de grands orateurs qui tiendront pas moins de treize meetings en trois jours.

Depuis le terrain jusqu'aux pages blanches de son agenda politique, la « nouvelle campagne » de François Fillon cale. Depuis une semaine, le candidat Les Républicains, empêtré dans les affaires, peine à retrouver une dynamique. La faute à des opposants bruyants comme à La Réunion ce lundi où il a préféré annuler un dépôt de gerbe au pied du mémorial de Gaulle de Saint-Denis. Ses troupes, qui avaient reçu pour consigne d'organiser trois ou quatre visites hebdomadaires pour rencontrer les Français, rechignent. Un seul meeting est prévu cette semaine et son équipe peine à en organiser d'autres tant certains élus Les Républicains sont réticents à accueillir le candidat.

Lire notre dossier : La rude campagne de François Fillon

Une seule réunion publique a pour l'heure été validée cette semaine, à Compiègne mercredi soir. « Insuffisant », avoue à demi-mot un filloniste qui jure qu'un second déplacement se précise. Où ? Impossible de le savoir tant l'équipe du candidat navigue à vue. Même dans les fiefs de droite, organiser un meeting d'ici à la fin de semaine semble s'apparenter à un véritable chemin de croix. Deux options ont pourtant été envisagées par le candidat : Limoges ou Clermont-Ferrand. Mais ni le maire de Limoges Émile-Roger Lombertie ni Brice Hortefeux, le deuxième vice-président du conseil...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant