Le « grand coup de balai » de Beppe Grillo

le
0
Les Italiens prêtent l'oreille à cet ancien comique qui mène campagne contre l'establishment et la corruption.

De notre envoyé spécial

Ils sautillent d'un pied sur l'autre, frottent leurs mains, resserrent leur écharpe. Malgré le froid glacial de ce début de soirée, plusieurs milliers d'Italiens se sont rassemblés dans le centre de Novare, carrefour commercial de la plaine du Pô, pour y entendre les diatribes de l'humoriste-blogueur Beppe Grillo. Au pied de la statue du roi Victor-Emmanuel II, il y a là beaucoup de jeunes mais aussi des retraités, des chefs d'entreprise et des mères de famille, qui soudain entrent en transe lorsque leur «sauveur», abondante tignasse blanche, barbe drue et voix cassée par des semaines de campagne, bondit sur scène tel un diable sorti de sa boîte.

«Ce que nous sommes en train de faire est fantastique», lance d'emblée Beppe Grillo, comme enivré par la récente percée de son Mouvement cinq étoiles (Movimento ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant