Le grand chambardement des télécoms a débuté

le
0
Après une année choc, les opérateurs télécoms cherchent à se rapprocher. Qui se mariera avec qui ? SFR épousera-t-il Free, Numericable ou Bouygues ? Tous discutent. Voici les scénarios envisagés par le secteur.

Cela ressemble à une scène des Tontons flingueurs: chacun a son silencieux braqué sur l'autre, tous se regardent. Le premier qui tire déclenche les hostilités. Le marché des télécoms en est là: SFR, Bouygues Telecom, Free et Numericable se jaugent. «Tout le monde discute avec tout le monde», répètent-ils en chœur.

Celui qui prendra l'initiative aura une longueur d'avance. Celui qui n'aura pas dégainé assez vite restera au bord du chemin. Seul Orange, acteur dominant du marché, est contraint de rester en dehors de la partie de poker menteur. Laquelle n'en est pas moins serrée pour Stéphane Richard, son PDG, qui risque de perdre le très rémunérateur contrat d'itinérance signé avec Free Mobile, si ce dernier se rapprochait d'un autre opérateur. «Ce ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant