Le grand 8 de la Roma, la Juve boucle la boucle

le
0
Le grand 8 de la Roma, la Juve boucle la boucle
Le grand 8 de la Roma, la Juve boucle la boucle

Face à Sassuolo, dernière équipe à les avoir fait tomber, la Juve a fait table rase du passé. Idem pour Spalletti avec la Roma, Carpi et Frosinone se rapprochent de Palerme, l'Udinese va mal et le Napoli reprend du poil de la bête. Voilà ce qu'il faut retenir de la 29e journée de Serie A.

L'équipe de la journée : La Roma


Depuis le départ de Garcia, et la dernière défaite en date face à la Juve, la Roma et Spalletti se portent bien. Face à l'Udinese ce week-end, c'était la huitième victoire d'affilée en Serie A. Un beau retour sur le devant de la scène. En plus, la Louve profite de la défaite de la Fiorentina et compte maintenant cinq points d'avance sur ses deux poursuivants que sont l'Inter et la Fio. Ce qui signifie qu'ils se sont offerts un joker pour la fin de saison, avec notamment un Roma-Inter la semaine prochaine. Comme diraient certains observateurs : "La Roma avait une équipe pour gagner le Scudetto. Il lui manquait juste un entraîneur. "

L'analyse définitive : Palerme n'est pas en sécurité, le Napoli ne lâche rien


Cette nouvelle défaite des Palermitains, face au Napoli cette fois-ci, est une catastrophe pour le club sicilien. Depuis la mi-janvier, ils enchainent les mauvais résultats, on le sait, ça va mal. Mais là, c'est encore plus grave. Frosinone et Carpi sont désormais respectivement à un et deux points au classement, ils n'ont donc plus le droit à l'erreur. Quant au Napoli, fini le petit passage à vide. Le Chievo et maintenant Palerme sur un pénalty d'Higuaín, les Partenopei retrouvent le goût du succès et vont coller la pression à la Juve jusqu'à la fin de la saison.

Le joueur de la journée : Danilo D'Ambrosio


Une passe décisive et un but en trois minutes, le latéral de l'Inter est sans conteste l'homme de cette victoire contre Bologone. Bien sûr que Florenzi, Immobile, Higuaín, Dybala, Klose ou encore Buffon ont excellé ce week-end pour différentes raisons, et certainement plus que le Nerazzurro, mais il se trouve qu'en plus, Danilo D'Ambrosio adore se montrer décisif face à Bologne. Il était attendu, il n'a pas flanché, il est donc logiquement l'homme de cette journée.

Vous avez raté Genoa 3-2 Torino [IMG…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant