Le Graët décidera en février pour les Espoirs

le
0
Le Graët décidera en février pour les Espoirs
Le Graët décidera en février pour les Espoirs

La règne de Pierre Mankowski à la tête des Espoirs de l'équipe de France va prendre fin lundi. Mais Noël Le Graët, le président de la FFF, a assuré que son successeur ne sera connu qu'en février 2017.

L'élimination dans la course à l'Euro 2017 aura été fatale à Pierre Mankowski. Le sélectionneur vit ses dernières heures à la tête des Espoirs après la déconvenue des qualifications. Les deux matchs amicaux des Bleuets contre la Côte d'Ivoire, jeudi à Beauvais (18h45) et l'Angleterre, lundi à 20h45 sont donc ses derniers dans le costume de sélectionneur. Une décision prise communément entre Mankowski et le président de la FFF, Noël Le Graët. Néanmoins, ce dernier a tenu à préciser ce mercredi qu'il ne se précipiterait quant au choix de son successeur. « Pierre Mankowski termine son mandat. Les prochains matchs amicaux n'ont lieu qu'en mars, donc je verrai ça courant février », a expliqué le chef du football français. Quelques mois de patience encore qui ne vont faire qu'augmenter les spéculations sur le visage du futur staff. Et si les noms de Thierry Henry ou Rémi Garde ont été sortis dans la presse, le président Le Graët en a rajouté une couche soulignant que ce pourrait être « quelqu'un de l'extérieur qui n'appartient pas à la FFF ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant