Le gouverneur de New York veut relever le salaire minimum

le , mis à jour à 06:43
0

NEW YORK, 7 mai (Reuters) - Le gouverneur démocrate de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, a annoncé mercredi son intention de mettre en place d'un Conseil des rémunérations, ce qui devrait lui permettre de relever le salaire minimum sans avoir besoin du feu vert de législateur local. Le débat sur le salaire minimum devrait être un des grands thèmes de la campagne pour l'élection présidentielle de 2016 alors que le salaire minimum au niveau fédéral est bloqué à 7,25 dollars de l'heure (6,40 euros) depuis 2009. Le gouverneur avait proposé en janvier de porter à 11,50 dollar le salaire minimum pour la ville de New York et à 10,50 dollars dans le reste de l'Etat, mais cette proposition a été rejetée par le Congrès de l'Etat. Dans une tribune publiée dans le New York Times, Andrew Cuomo se dit autorisé par la législation en vigueur dans l'Etat de New York à mettre en place un Conseil indépendant chargée de déterminer le niveau adéquat des salaires. Il sera d'abord question du salaire minimum dans la restauration rapide, précise-t-il. Des salariés de ce secteur d'activité ont manifesté le mois dernier à New York pour demander des augmentations de salaires. ID:nL5N0XC2O8 Le Conseil des rémunérations aura trois mois pour présenter ses recommandations, "qui ne nécessitent pas une approbation législative", indique Andrew Cuomo; "Certains estiment que nous pouvons réduire les écarts de revenus en baissant le haut", écrit-il. "Je pense que nous devrions le faire en relevant le plancher." (Dan Whitcomb; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant