Le gouvernement turc réclame une baisse des taux d'intérêt

le
0

ISTANBUL, 5 août (Reuters) - Le ministre turc de l'Economie a de nouveau réclamé mardi une baisse des taux d'intérêt, mettant ainsi la pression sur la banque centrale alors que se profile l'élection présidentielle de dimanche dont le favori est l'actuel Premier ministre Recep Tayyip Erdogan. Le ministre, Nihat Zeybekci, a estimé que la baisse des taux d'intérêt était une "absolue nécessité" et un souhait exprimé par les marchés. Ces propos interviennent peu après la publication de statistiques montrant une inflation plus importante que prévu pour le mois de juillet. Le ministre de l'Economie a minimisé l'importance de ces chiffres et déclaré que ni le gouvernement ni la banque centrale ne jugeaient utile de réviser leur objectif commun d'inflation à la fin de l'année, à 7,6% contre 9,32% actuellement. Nihat Zeybekci a ajouté, lors d'une interview avec la chaîne de télévision NTV, qu'il s'attendait à une évaluation négative de la part de l'agence de notation Moody's, dont un rapport sur la situation de l'économie turque est attendu pour vendredi. Il a précisé ensuite sur Twitter ne pas s'attendre pour autant à une dégradation de la note souveraine accordée par Moody's à la Turquie, actuellement de Baa3 avec perspective négative. Recep Tayyip Erdogan, qui espère devenir dimanche le premier président turc élu au suffrage universel direct, est convaincu que des taux d'intérêt élevés alimentent l'inflation et ne cesse de dénoncer un "lobby des taux d'intérêt" animé par des spéculateurs qui voudraient, selon lui, miner l'économie turque. Certains économistes font valoir qu'une nouvelle réduction des taux d'intérêt serait difficile à justifier en raison du niveau élevé de l'inflation. "La crédibilité de la banque centrale dépend largement de la manière dont elle va agir", estime William Jackson, économiste chez Capital Economics à Londres. (Dasha Afanasieva; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux