Le gouvernement tchèque exclut un référendum sur l'UE

le
1
    PRAGUE, 1er juillet (Reuters) - Le gouvernement tchèque n'a 
aucune intention d'organiser un référendum sur l'appartenance de 
la République tchèque à l'Union européenne ou à l'Alliance 
atlantique, a indiqué vendredi le Premier ministre Bohuslav 
Sobotka dans un communiqué. 
     Le président tchèque Milos Zeman avait déclaré dans la 
matinée qu'il souhaitait la tenue d'une consultation 
référendaire sur l'adhésion de son pays à l'UE et à l'Otan, dans 
le sillage du vote britannique favorable au "Brexit". 
    Le chef de l'Etat, qui a précisé qu'il soutenait le maintien 
de la République tchèque au sein de ces deux organisations, n'a 
pas le pouvoir de convoquer une telle consultation, qui 
requerrait l'adoption d'un amendement constitutionnel. 
     
     
     
 
 (Robert Muller; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 il y a 5 mois

    Il y a une bonne ambiance chez les dirigeants czech on dirait.