Le gouvernement somalien interdit la fête de Noël

le
2
    MOGADISCIO, 23 décembre (Reuters) - Le gouvernement somalien 
a interdit de célébrer Noël et le jour de l'An dans ce pays 
musulman, expliquant que les festivités autour de ces deux fêtes 
n'avaient "rien à voir avec l'islam". 
    "Nous mettons en garde contre la célébration de Noël, qui 
est réservée aux chrétiens", a déclaré Cheikh Mohamed Kheyrow, 
directeur du ministère de la Religion, à la radio publique. 
    "C'est une question de foi. Noël et son tintamarre n'ont 
rien à voir avec l'islam." 
    Son ministère, a-t-il expliqué, a adressé un courrier à la 
police, au service de renseignements pour la sécurité nationale 
et aux responsables de la capitale Mogadiscio qui leur demande 
"d'empêcher les célébrations de Noël". 
    On ne sait pas ce qui a déclenché la décision du 
gouvernement. La Somalie est presqu'entièrement musulmane. Elle 
accueille plusieurs milliers de soldats de la paix de l'Union 
africaine, notamment du Burundi, de l'Ouganda et du Kenya, pays 
où la religion chrétienne est majoritaire. 
    Les autorités craignent également que les célébrations de 
Noël ne suscitent des attentats de la part des islamistes d'Al 
Chabaab. 
    Le 25 décembre dernier, Al Chabaab avait revendiqué un 
attentat contre la principale base de l'Union africaine à 
Mogadiscio, qui avait fait quatre morts.   
    En outre, le pays, qui sort à peine de deux décennies de 
combats et dont la capitale était contrôlée jusqu'en 2011 par Al 
Chabaab, assiste au retour d'Europe et des Etats-Unis d'un 
nombre croissant de Somaliens qui, parfois, rapportent avec eux 
des coutumes venues de l'étranger. 
    "Noël ne sera pas célébré en Somalie pour deux raisons : 
tous les Somaliens sont musulmans et il n'y a pas de communauté 
chrétienne ici. L'autre raison est la sécurité", a déclaré à 
Reuters un porte-parole du maire de Mogadiscio.  
    "Noël, c'est pour les chrétiens, pas pour les musulmans." 
 
 (Abdirahman Hussein ry Feisal Omar; Danielle Rouquié pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • manx750 le mercredi 23 déc 2015 à 18:56

    Excellent ! Transposons donc ces mesures somaliennes "démocratiques" en Occident ! On verra si le silence des bonnes âmes, des medias, des partis politiques et des grandes figures droitsdelh'ommistes du Monde bien-pensant face à ce scandale absolu sera aussi remarquable ! Mais j'en doute ! bon Noël à tous !

  • delapor4 le mercredi 23 déc 2015 à 18:39

    On comprend que nos dirigeants franc-maçons aiment autant les musulmans ...