Le gouvernement salue l'accord à Brittany Ferries

le
0

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français a salué lundi l'approbation par le personnel de Brittany Ferries du plan de retour à la compétitivité présenté par la direction du transporteur maritime qui permettra la reprise du trafic mardi.

Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, avait organisé vendredi dernier une table ronde à Paris qui a selon lui permis de renouer le dialogue social entre la direction et les syndicats. Les salariés ont approuvé ce plan à 58% dimanche.

"Frédéric Cuvillier salue cette initiative, et prend acte des résultats de cette consultation du personnel, créant les conditions d'une reprise de l'activité dans les meilleurs délais", peut-on lire dans un communiqué.

La direction du groupe précise que le trafic reprendra mardi après-midi après une dizaine de jours d'interruption provoquée par une série de grèves qui ont perturbé les liaisons transmanche, affectant des milliers de voyageurs.

Affichant un déficit cumulé de 70 millions d'euros sur quatre ans, la direction de la compagnie, basée à Roscoff (Finistère), a annoncé notamment une diminution des traversées, une augmentation du temps de travail et la suppression de deux primes versées aux équipages. Selon la direction, ces mesures permettraient d'économiser 12 millions d'euros par an.

Les difficultés de la compagnie, qui emploie 2.500 personnes, sont surtout dues à un ralentissement de l'activité attribuée à la crise économique et à la faiblesse de la livre sterling, avec laquelle elle réalise l'essentiel de son chiffre d'affaires, par rapport à l'euro.

La compagnie assure des liaisons maritimes entre le nord de la France et la Grande-Bretagne, Roscoff et l'Irlande et entre le Royaume-Uni et l'Espagne. Brittany Ferries transporte chaque année 2,6 millions de passagers, dont 85% de Britanniques, et un million de véhicules.

Yves Clarisse, avec Pierre-Henri Allain à Rennes, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant