Le gouvernement riposte à The Economist

le
0
Pour le magazine britannique, la France est «une bombe à retardement». Pierre Moscovici rétorque que «la France n'est pas l'homme malade de l'Europe». Pour Arnaud Montebourg, « The Economist est le Charlie Hebdo de la City» . Jean-Marc Ayrault dénonce «l'outrance pour vendre du papier ». » Pour The Economist , la France est une «bombe à retardement»

Le gouvernement pouvait difficilement rester muet face à la charge de The Economist qui titre en Une de sa dernière édition: «la France, bombe à retardement de l'Europe». En guise de droit de réponse - mais sans jamais citer le magazine! - , le ministre de l'Économie Pierre Moscovici s'exprime ce matin dans l'autre institution de la presse économique britannique, le Financial Times .

Le ministre rétorque ainsi que «la France n'est pas l'homme malade de l'Europe. La France reste la cinquième puissance économique en pleine possession de ses ressources mais elle doit retrouver sa comp...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant