Le gouvernement renonce à atteindre l'équilibre en 2017

le
0
A cette date, le déficit public représentera encore 0,3% du PIB, au lieu d'être à l'équilibre, comme promis jusqu'alors par le premier ministre et le chef de l'Etat.

L'équilibre des comptes publics en 2017 n'est plus à l'ordre du jour. Le projet de budget dévoilé ce vendredi prévoit bien de réduire le déficit à 3% en 2013, comme promis, mais lâche du lest sur l'objectif qu'il s'était assigné pour la fin du quinquennat. François Hollande avait jusqu'alors maintenu son engagement, formulé pendant la campagne présidentielle, de parvenir à l'équilibre en 2017. Devant les magistrats de la Cour des comptes, au début du mois, il avait même précisé que l'atteinte de cette cible serait «largement facilitée» par les efforts réalisés au début de son mandat, «les plus importants depuis 30 ans».

Finalement, en 2017, le déficit des comptes publics (État, collectivités locales et Sécurité sociale) sera encore de 0,3%, indique la loi de programmation des finances publiques présentée ce vendredi en conseil des ministres, en même temps que le budget. L'équilibre ne sera atteint - dès 2016 - qu'en termes «structurels», c'est-à-...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant