Le gouvernement Netanyahu fait un effort pour les Arabes israéliens

le
0
    JERUSALEM, 31 décembre (Reuters) - Le gouvernement de 
Benjamin Netanyahu va allouer 13 milliards de shekels (trois 
milliards d'euros) sur cinq ans à l'amélioration des conditions 
de vie des Arabes israéliens. 
    L'objectif est de combler le fossé avec le reste de 
population en investissant dans l'éducation, les 
infrastructures, la culture, le sport et les transports dans des 
zones longtemps négligées.  
    "Il s'agit d'une tentative de correction d'une erreur 
historique", a déclaré jeudi Eli Groner, directeur général des 
services du Premier ministre. 
    "Nous essayons de remédier à ces problèmes tout en les 
encourageant à mieux s'intégrer à la société israélienne", 
a-t-il ajouté, interrogé par Reuters. 
    Le projet permettra en outre de mieux faire appliquer la loi 
dans les zones où vit cette minorité et l'accent sera mis sur 
les constructions illégales, précise Benjamin Netanyahu dans un 
communiqué.  
    "Pour la première fois, le gouvernement israélien modifie 
les mécanismes d'allocation des budgets ministériels de façon à 
ce que les citoyens arabes israéliens reçoivent leur part du 
budget de l'Etat", a quant à elle souligné Gila Gamliel, 
ministre de l'Egalité.  
    Les Arabes israéliens représentent 21% de la population. 
Avec 13 sièges à la Knesset, la Liste unifiée, qui les 
représente, est la troisième force parlementaire.  
 
 (Steven Scheer, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant