Le gouvernement lâche du lest aux fonctionnaires

le
0
Les 5,2 millions d'agents publics n'auront plus de jour de carence en cas d'arrêt maladie. Une mesure «juste» pour l'éxécutif, qui va à rebours des efforts de rigueur et coupe davantage en deux la France du privé et du public.

François Hollande n'en finit plus de défaire ce que Nicolas Sarkozy a fait… Dernier exemple? Marylise Lebranchu, la ministre de la Fonction publique, va supprimer le jour de carence pour les fonctionnaires instauré fin 2011 par le gouvernement Fillon. Une abrogation qui alourdira de 200 millions par an les dépenses de l'État…

«Alors que les perspectives de croissance et de réduction des déficits s'assombrissent de jour en jour, le gouvernement décide d'ouvrir une dépense publique supplémentaire», a dénoncé Jean-François Copé, le président de l'UMP, qui fustige le «clientélisme démagogique et dépensier» de l'exécutif. «Cette mesure inéquitable rendra plus difficile encore les prochaines mesures de réduction des dépenses publiq...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant