Le gouvernement grec soutient le référendum

le
0
Le vote sera organisé dès que possible. Le premier ministre grec est entendu aujourd'hui par la France et l'Allemagne avant le début du sommet du G20 à Cannes.

Le référendum sur le plan de sauvetage de la Grèce aura bien lieu. Réuni en session extraordinaire dans la nuit, le cabinet grec a approuvé «à l'unanimité» le projet du premier ministre Georges Papandréou annoncé lundi soir à la grande surprise des partenaires d'Athènes et des marchés financiers. Le vote «aura lieu dès que possible, après que les dispositions fondamentales de l'accord sur le plan de sauvetage seront formulées» et après un vote de confiance du parlement, a fait savoir un porte-parole du gouvernement. Lors de la réunion qui a duré sept heures, plusieurs ministres ont exprimé des critiques à l'égard de l'initiative du premier ministre mais ils ont finalement décidé de soutenir le gouvernement.

Georges Papandréou assure que «le référendum sera un mandat clair et un message clair en Grèce et à l'extérieur concernant notre avenir européen et notre participation à l'euro». Et d'affirmer que «personne ne pourra douter que l'avenir de la G

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant