Le gouvernement du Yémen rompt avec l'Iran - TV

le
0

ADEN, 2 octobre (Reuters) - Le gouvernement yéménite du président Abd-Rabbou Mansour Hadi a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec l'Iran, accusé de soutenir les rebelles chiites Houthis, rapporte vendredi la chaîne de télévision publique d'Aden. Le gouvernement yéménite est appuyé par une coalition conduite par l'Arabie saoudite qui est passée à l'action fin mars pour endiguer la progression des Houthis, que Ryad considère comme un agent de l'influence iranienne dans la région. Bahreïn, autre allié de l'Arabie saoudite, a annoncé jeudi le rappel de son ambassadeur en poste à Téhéran. (Mohammed Mukhashaf; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant