Le gouvernement des Pays-Bas tourne la page de l'austérité

le
0

AMSTERDAM, 15 septembre (Reuters) - Le gouvernement des Pays-Bas a annoncé mardi des baisses d'impôts et une hausse des dépenses publiques en 2016, mettant ainsi un terme à plusieurs années d'austérité en raison du redressement de l'économie néerlandaise. Le ministre des Finances, Jeroen Dijsselbloem, a présenté un projet de budget comprenant cinq milliards d'euros d'allègements fiscaux pour les entreprises et de nouvelles dépenses en faveur des classes moyennes, notamment des revalorisations salariales pour les enseignants et les policiers. Cette générosité budgétaire fait suite à une prévision de croissance du produit intérieur brut (PIB) de 2,4% l'an prochain, parmi les plus élevées en Europe, établie par le Bureau national de l'analyse économique, un organisme indépendant du gouvernement. Les Pays-Bas ont connu une croissance nulle de leur PIB sur l'ensemble de la période 2008-2015, marquée par deux récessions successives. La coalition de centre-droit du Premier ministre Mark Rutte perdrait plus de la moitié de ses sièges au Parlement si des élections étaient organisées immédiatement, selon les instituts de sondage. Les prochaines élections législatives sont prévues en mars 2017 aux Pays-Bas. (Toby Sterling; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux