Le gouvernement débloque une centaine de millions d'euros pour les policiers de voie publique

le
1
Des policiers manifestent devant le Palais de justice de Marseille, le 25 octobre.
Des policiers manifestent devant le Palais de justice de Marseille, le 25 octobre.

François Hollande reçoit mercredi les syndicats de police, pour tenter d’apaiser le climat de fronde qui règne depuis une semaine.

Un an presque jour pour jour après avoir reçu les syndicats de police au palais de l’Elysée, François Hollande devait reproduire l’exercice, mercredi… octobre en fin de journée.

Les contextes de crise dans lesquels ces audiences présidentielles s’inscrivent se suivent et se ressemblent avec, comme point départ de la colère des forces de l’ordre, l’agression violente d’un policier. Cette année, il s’agit d’un adjoint de sécurité à Viry-Châtillon ; en 2015, c’était un membre d’une brigade anticriminalité (BAC) au cours d’une fusillade en Seine-Saint-Denis.

Ce rapprochement, les fonctionnaires le font, avec désabusement : « J’ai l’impression qu’on va répéter ce qu’on s’est dit il y a un an. On réclamait des moyens, un allégement de la procédure pénale, des décisions de justice plus significatives pour les multirécidivistes…, se souvient Jean-Marc Bailleul, du Syndicat des cadres de la sécurité intérieure (SCSI). On est un an après et il n’y a pas eu de révolution. Tout ça mis bout à bout, les collègues ne nous croient plus. »

Alors que les rassemblements nocturnes, qui ont pour particularité de ne pas être pilotés par les organisations représentatives, continuent de réunir quotidiennement entre 1 500 et 2 000 personnes partout en France, mardi, le rendez-vous donné devant les palais de justice par une intersyndicale n’a que peu mobilisé.

Suppression de tâches indues La crise de 2015 n’avait pas accouché d’une révolution, mais elle avait conduit à la signature d’un protocol...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2766070 il y a un mois

    Vont acheter plus de radar ? ou baisser la limitation à 25 km/h , les compteurs ne descendent pas si bas....