Le gouvernement confirme une hausse de la taxe sur le diesel

le
16
Le gouvernement confirme une hausse de la taxe sur le diesel
Le gouvernement confirme une hausse de la taxe sur le diesel

Les automobilistes ne diront pas merci aux Bonnets rouges et aux transporteurs routiers. Le gouvernement dévoile ce matin son projet de budget pour l'année 2015. Au menu : une hausse importante des taxes sur le diesel, afin de combler le manque à gagner lié à l'abandon partiel de l'écotaxe -- ce nouveau prélèvement qui avait mis le feu à la Bretagne à l'automne 2013. Espérant éteindre une bonne fois pour toutes cet incendie -- des transporteurs ont encore manifesté leur colère hier en bloquant l'accès à la préfecture de Rennes --, Michel Sapin, ministre des Finances, et Christian Eckert, secrétaire d'Etat au Budget, ont confirmé ce matin une hausse des taxes sur le gazole de 2 centimes par litre. Le hic, c'est que, pour les automobilistes, l'alourdissement de la facture ne s'arrête pas là.

En effet, les parlementaires ont déjà voté une hausse de la taxe carbone, qui frappera le diesel et les autres carburants. Applicable dès le 1er  janvier 2015, elle se chiffre elle aussi à 2 centimes. Soit, au total, une hausse de 4 centimes de plus par litre l'an prochain pour les véhicules diesels. Au vu des prix pratiqués actuellement à la pompe, le surcoût atteindrait 2,40 ¤ pour un plein de 60 litres. « Cela représente une vingtaine d'euros de dépenses de plus par an. Ce surcoût peut être facilement amorti, en changeant un peu ses habitudes, en roulant moins vite ou en prenant un peu les transports en commun », ose François-Michel Lambert, député EELV des Bouches-du-Rhône. La seule hausse de 2 centimes annoncée aujourd'hui permettrait à l'Etat de récupérer de 600 à 800 M¤. De quoi combler le manque à gagner lié à l'écotaxe. L'installation des portiques au-dessus des 15 000 km de voies routières aurait dû rapporter près de 1 md¤ net.

Redessinée pour apaiser la colère des routiers et des Bonnets rouges, la nouvelle mouture, rebaptisée « péage de transit poids lourds », ne couvre plus que 4 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • caponord le mercredi 1 oct 2014 à 15:52

    le citoyen lambda, la bonne poire !plus facile d’augmenter la taxe gasoil que de se frotter aux bonnets rouges & co, c'est un bon exemple de courage à reculons et de gaspillage de l'argent public vis à vis des importants investissements qui ont été consenti par les pouvoirs publics sur ce projet !!! bref, si vous n'avez pas de pouvoir de nuisance, c'est pas la peine de manifester !:-(((((

  • M5721895 le mercredi 1 oct 2014 à 13:01

    M910 arretez de nous les casser avec la pollution au diesel. Si on veut ce la jouer ecolo, alors on taxe tous les VIEUX diesels. Quand on fait du velo, on fait vite la difference entre les uns et les autres. Mais là, pas touche. Les vieux diesels, c'est les pauvres qui les conduisent mais le dire, c'est pas correct. Alors taxes pour tous!

  • M9101475 le mercredi 1 oct 2014 à 10:19

    La taxation est une nécessité, c’est le seul moyen de faire bouger les choses, il suffit de voir le succès des crossovers et des SUV qui sont loin d’être les moins polluants. L’automobiliste a la tete dure faut passer en force

  • M9101475 le mercredi 1 oct 2014 à 10:18

    Comme quoi d’un mal peut venir un bien : la taxation du diesel est une nécessité, trop de maladies et c’est la secu et les gens qui paient. Et puis quand on voit les gens conduire, il y a une sacré marge de progrès. Bon d’accord, certaines personnes n’ont pas eu l’info et tout mais les gens achètent quand même pas les voitures les moins polluantes, et puis plein de gens n’ont pas les moyens d’une voiture, et on n’a aucune pitié pour eux…

  • M9101475 le mercredi 1 oct 2014 à 10:12

    Une belle leçon de vie : se cassant les dents sur le fort, le gouvernement tape sur le faible, d’où l’urgence pour les ménages et la classe moyenne de se grouper pour peser dans les négociations, notre atomisation nous tue à petits feu. Ce gvt impuissant, ne fera rien, pas plus comme les précédents contre des entrepreneurs qui sont organisés et déterminés

  • soulamer le mercredi 1 oct 2014 à 09:47

    on roulera moins la croissance sera encore freinée bravo ils n'ont pas encore compris

  • soulamer le mercredi 1 oct 2014 à 09:44

    et Royal elle en dit quoi de l'ecologie punitive et de la hausse du gaz????

  • M4426670 le mercredi 1 oct 2014 à 09:42

    Toujours la politique de Gribouille!

  • perdant4 le mercredi 1 oct 2014 à 09:17

    les oudinis de la finance, les david cooperfield de l'impot....ca apparait par ici , disparait par là, mais au bout du compte le tas augmente toujours plus pour la majorité du peuple et en particulier ceux qui sont déjà au taquet...rouler moins vite nous disent ils pour économiser la nouvelle taxe!!! je propose encore mieux. arrétons de rouler tout court et la vache à lait arrétera de deverser taxe et impot à ces gaspilleurs. perso je suis passé de 20000 km à 5000 par an.juste pour les faire...!

  • roulio86 le mercredi 1 oct 2014 à 09:05

    ils nous donnent un produit polluant pour après nous taxer..c'est facile, je propose aussi la taxation de l'air que nous respirons......