Le gouvernement bulgare survit à un vote de défiance

le
0
    SOFIA, 19 février (Reuters) - Le gouvernement de 
centre-droit du Premier ministre Boïko Borisov a survécu 
vendredi premier vote de défiance au Parlement bulgare, organisé 
à l'initiative de l'opposition qui dénonce sa gestion du système 
de santé. 
    Le gouvernement formé en novembre 2014 ne dispose pas de la 
majorité absolue mais bénéficie du soutien de deux petits partis 
qui l'ont aidé à repousser la motion de défiance par 130 voix 
contre 80. 
    L'opposition socialiste et le parti MRF (Mouvement pour les 
droits et les libertés), représentant la minorité turque, 
reprochent au gouvernement de ne pas avoir réformé en profondeur 
le système de santé, en situation financière désastreuse, et de 
mener une politique qui va conduire à la fermeture d'hôpitaux. 
 
 (Tsvetelia Tsolova; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant