Le gouvernement arbitre en faveur des télécoms face aux médias

le
0
D'ici à 2016, l'État va demander aux chaînes TNT de libérer des fréquences pour les affecter à l'Internet mobile.

L'État français cherche de l'argent. Et la vente de fréquences hertziennes est l'un des moyens les plus rapides et efficaces d'en trouver. Le mois dernier, le Conseil de défense réuni autour du président de la République et du premier ministre a décidé de vendre aux opérateurs télécoms la bande de fréquence 700 MHz actuellement occupée par les chaînes de la TNT, comme l'ont révélé Les Échos.

Une décision qui avait été ardemment défendue par le gouvernement Fillon fin 2011. À cette date, la Conférence mondiale des radiocommunications réunie a Genève avait autorisé ce transfert des ressources radioélectriques des médias vers les télécoms.

3 à 3,5 milliards d'euros

Pour le gouvernement français, l'équation est simple. Soit il attribue ces bandes de fréquences gratuitement aux médias contre des obligations d'investissement da...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant