Le gouvernement appelle PSA et Renault à boycotter Molex

le
0
Christian Estrosi accentue la pression sur l'équipementier. Molex, qui a fermé en 2009 son usine de Villemur-sur-Tarn, refuse toujours de payer l'intégralité du plan social malgré la publication de résultats financiers exceptionnels. Avec une vidéo itélé.

Le gouvernement fera-t-il plier Molex ? Le ministre de l'Industrie Christian Estrosi a encore fait monter d'un cran ce mercredi la pression exercée sur l'équipementier automobile américain, afin qu'il paie l'intégralité du plan social engagé après la fermeture en octobre 2009 de son usine de Villemur-sur-Tarn, en Haute-Garonne. Mettant en application la menace brandie la semaine dernière, Christian Estrosi a demandé aux constructeurs automobiles PSA et Renault - deux importants clients de Molex - de cesser tout échange commercial avec l'entreprise américaine.

Depuis que 188 des 283 salariés du site de Villemur-sur-Tarn ont entamé une procédure contre Molex aux prud'hommes, l'équipementier a en effet mis en place des mesures de rétorsion. En particulier, il a interrompu le paiement des indemnités de reclassement de 19 salariés licenciés un peu plus tard que les autres, et le financement de la cellule de reclassement qui accompagne les personnes licenciées dans leur r

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant