Le gouvernement annonce le mariage gay pour 2013

le
2
Jean-Marc Ayrault a confirmé vendredi que le droit au mariage et à l'adoption «pour tous» serait institué durant le quinquennat Hollande, sans toutefois fixer de date précise. Le projet soulève déjà des questions en droit de la famille.

À l'occasion de la marche des fiertés lesbiennes, gays, trans et bi (LGBT), Dominique Bertinotti, la ministre déléguée à la Famille, redit «oui» à l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels. «C'est la première fois que nous allons défiler avec un président, un gouvernement et une assemblée favorables à un certain nombre de nos revendications, se réjouit Nicolas Gougain, porte-parole de l'Inter-LGBT, mais nous restons prudents. Rien n'est acquis.»

Dans un entretien au Parisien , la ministre rappelle qu'un projet de loi, également piloté par le ministre de la Justice, sera présenté à la rentrée. D'ici un an, le nouveau texte devrait donc être voté. Un objectif qu'a confirmé Jean-Marc Ayrault en fin de journée. «Le premier ministre souhaite réaffirmer que le gouvernement a inscrit à son programme de travail des prochains mois la mise en oeuvre des engagements pris pendant la campagne présidentielle, en matière de lutte contre les discri

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pasfacil le vendredi 29 juin 2012 à 16:29

    un scandale

  • bercam01 le vendredi 29 juin 2012 à 15:10

    D'après les dernières statistiques, tomber enceint(e) en se faisant sodo.miser ou brouter le minou présente un coefficient de réussite nettement inférieur aux méthodes traditionnelles... Il s'agit d'une inégalité flagrante dont le Législateur ne manquera pas de se préoccuper, j'imagine !