Le «Gorbatchev birman» reçu à l'Élysée

le
0
Thein Sein, ex-premier ministre de la junte devenu président réformateur en 2011, est reçu pour la première fois à l'Élysée.

Le «Gorbatchev birman» poursuit son opération sourire. Le général Thein Sein, 68 ans, ancien premier ministre de la junte qui a tenu la «fédération du Myanmar» d'une main de fer pendant un demi-siècle, s'entretiendra mercredi avec François Hollande. Une première à l'Élysée.

Devenu président en mars 2011, celui qui incarne désormais l'ouverture d'un des pays les plus fermés au monde a été reçu lundi à Londres par David Cameron. Après une première visite en Europe, en février dernier, il avait eu, en mai, les honneurs de la Maison-Blanche. Barack Obama lui a fait savoir que Washington misait désormais sur la Birmanie, vue comme un eldorado économique et un carrefour stratégique.

La France, à la suite des États-Unis et de la Grande-Bretagne, partenaire historique de cette ex-colonie britannique, a donc fait, elle aussi, le par...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant