Le Goncourt des lycéens attribué à Joël Dicker

le
0
'La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert' All rights reserved
'La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert' All rights reserved

(AFP) - Le 25e Goncourt des lycéens a été décerné jeudi à Joël Dicker pour La vérité sur l'affaire Harry Quebert (Fallois), a annoncé le jury national de cette manifestation qui a mobilisé quelque 2.000 élèves à travers la France.

Quatre autres auteurs figuraient en finale : Gwenaëlle Aubry pour Partages (Mercure de France), Jérôme Ferrari pour Le sermon sur la chute de Rome (Actes Sud), Linda Lê pour Lame de fond (Bourgois) et Joy Sorman pour Comme une bête (Gallimard).

Large favori, le jeune auteur suisse, déjà couronné cet automne par le Grand prix du roman de l'Académie française, a été choisi par 9 voix contre 4 à Joy Sorman par un jury de quatre garçons et neuf filles réuni à Rennes, au terme d'un processus de sélection qui a mobilisé une cinquantaine de lycées.

Le prix doit être remis dans la soirée à Paris par le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon. Le lauréat est traditionnellement proclamé à Rennes, car c'est la ville où le prix a été organisé pour la première fois, en 1988.

Organisé par la Fnac et le ministère de l'Education nationale, avec l'accord de l'Académie Goncourt, le Goncourt des lycéens est choisi parmi les titres de la sélection initiale du plus prestigieux des titres littéraires français.

Mathias Enard (Rue des voleurs, Actes Sud) a toutefois été écarté de cette liste, qui comprenait douze titres, car cet auteur a déjà été couronné par les élèves en 2010 pour Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants (Actes Sud).

En 2011, le Goncourt des lycéens avait été décerné à Carole Martinez pour Du domaine des murmures (Gallimard). Selon son éditeur, l'ouvrage a été vendu à quelque 170.000 exemplaires.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant