Le Goncourt 2013 décerné à Pierre Lemaitre

le
0
LE GONCOURT 2013 DÉCERNÉ À PIERRE LEMAITRE
LE GONCOURT 2013 DÉCERNÉ À PIERRE LEMAITRE

PARIS (Reuters) - Le prix Goncourt 2013 a été attribué lundi à Pierre Lemaitre pour "Au revoir là-haut" (Albin Michel), un roman policier qui décrit le sort des démobilisés de la guerre 1914-1918.

Le prix littéraire français le plus convoité et le plus ancien est décerné chaque année depuis 1903 lors d'une réunion qui a lieu au restaurant Drouant, à Paris, par un jury qui récompense un roman publié dans l'année en cours.

Après "Le Sermon sur la chute de Rome" de Jérôme Ferrari en 2012, les dix jurés présidés par Edmonde Charles-Roux, 93 ans, ont choisi une fiction sur des démobilisés de la Grande Guerre abandonnés en 1918 par la patrie et qui montent une arnaque spectaculaire et amorale pour se venger.

Pierre Lemaitre, 62 ans, était en concurrence avec Jean-Philippe Toussaint avec "Nue" (Minuit), Karine Tuil avec "L'invention de nos vies" (Grasset) et Frédéric Verger, avec un premier roman, "Arden" (Gallimard). Ce dernier a obtenu quatre voix, contre six au vainqueur, au 12e tour de scrutin.

"Au revoir là-haut", qui remporte un chèque symbolique de 10 euros, connaît déjà le succès populaire avec 100.000 ventes et était le seul roman à avoir été sélectionné par les jurés du Renaudot, du Femina et de l'Interallié.

"C'est un livre sur l'après-guerre, c'est un livre sur l'injustice, c'est un livre sur la compassion que l'on doit à des jeunes gens qui ont donné leur vie pour leur pays, ce n'est pas un livre d'un patriotisme échevelé", a dit l'auteur.

"On n'est plus pareil avant et après le Goncourt, c'est la raison aussi pour laquelle ce prix est emblématique, c'est qu'effectivement il change la vie d'un homme."

Le prix Renaudot est allé à Yann Moix pour "Naissance" (Grasset), un gros livre qui raconte l'enfance difficile d'un futur écrivain nommé Yann Moix.

Yves Clarisse, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant