Le Golfe agira au Yémen en l'absence de solution politique-Ryad

le
0

DUBAI, 23 mars (Reuters) - Les pays du Golfe prendront les mesures nécessaires pour protéger la région contre "l'agression" des milices chiites houthies au Yémen en l'absence de solution politique, a averti lundi le ministre saoudien des Affaires étrangères, Saoud al Faiçal. Le prince Saoud, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse à Ryad avec le secrétaire au Foreign Office Philip Hammond, a également souligné que le royaume wabbabite s'opposait à "l'ingérence" de l'Iran au Yémen. Philip Hammond a déclaré que Londres allait s'entretenir avec l'Arabie saoudite et les Etats-Unis sur les moyens de renforcer la position du président Abd-Rabbou Mansour Hadi, soutenu par le Golfe et les Occidentaux, face aux miliciens chiites. "Aucun d'entre nous ne souhaite une action militaire", a dit le chef de la diplomatie britannique. Le ministre yéménite des Affaires étrangères Ryadh Yassine a plaidé lundi en faveur d'une intervention militaire des pays du Golfe pour enrayer la progression des miliciens chiites qui se sont emparés ce week-end de Taëz, troisième ville du pays. (Angus McDowall; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant