Le général Piquemal privé d'uniforme

le
3
Le général Piquemal le 6 février 2016 à Calais. 
Le général Piquemal le 6 février 2016 à Calais. 

Il ne pourra plus porter l'uniforme. Christian Piquemal, ancien parachutiste et commandant de la Légion d'honneur, a en effet été poursuivi pour « organisation d'une manifestation non autorisée » et « participation à un attroupement qui ne s'est pas dissous après sommation ». Cette décision apparaît comme une surprise. Car s'il avait bien comparu il y a cinq mois devant le tribunal de Boulogne-Sur-Mer, le général à la retraite depuis 16 ans avait été finalement relaxé le 26 mars. Ce n'est pas le Parquet qui avait fait appel de ce jugement. C'est une procédure disciplinaire, lancée, elle, par le ministre de la Défense, qui a abouti à sa radiation signifiée par courrier à la mi-septembre.

Le haut gradé, « profondément indigné par cette décision injuste et injustifiée », a confié au Figaro

qu'il entendait déposer un recours devant le Conseil d'État » avant d'aller devant la Cour européenne des droits de l'homme si besoin ». « Cette sanction est un hiatus, une anomalie grave, en totale contradiction avec ma relaxe, se scandalise-t-il. C'est le désaveu du pouvoir judiciaire par le pouvoir administratif, cela bouleverse la hiérarchie des normes juridictionnelles, c'est tout simplement du jamais-vu ! » Le haut gradé y voit une décision politique. « Cela veut dire une chose : c'est que ma liberté d'expression ne peut être que celle de la pensée dominante. (?) Ils veulent faire de moi un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a 5 mois

    ils auront fait toutes les bassesses

  • M1903733 il y a 5 mois

    Un homme qui défend la France, normal qu'on le punisse. C'est le monde à l'envers. Pas étonnant que certains ne reconnaissent plus notre pays.

  • vmcfb il y a 5 mois

    Une basse vengeance que d'humilier un homme..