Le gendre de Ben Laden condamné à la réclusion à perpétuité

le
0

NEW YORK, 23 septembre (Reuters) - Le gendre de l'ancien chef d'Al Qaïda, Oussama ben Laden, a été condamné mardi à la réclusion criminelle à perpétuité pour des actes en relation avec les attentats du 11-Septembre. Souleimane Abou Ghaith, 48 ans, avait été reconnu coupable au mois de mars par un tribunal fédéral de Manhattan de conspiration en vue de tuer des Américains, de conspiration en vue de fournir un soutien matériel à des terroristes et de fourniture de ce soutien. Avant l'énoncé du verdict, l'accusé, d'origine koweïtienne, avait auparavant fait une déclaration en arabe, citant des passages du Coran et affirmant qu'il ne demanderait grâce à personne d'autre qu'à Dieu. Le juge Lewis Kaplan a noté qu'Abou Ghaith n'avait exprimé aucun remord et a fait état d'une vidéo dans laquelle le prévenu semble amusé par les attentats du 11 septembre 2001, qui ont fait près de 3.000 morts. Le ministère public s'était attaché à présenter Abou Ghaith comme un porte-parole charismatique d'Al Qaïda dans les jours et les semaines qui ont suivi les attentats aériens à New York, à Washington et en Pennsylvanie. L'accusation a rappelé que dans plusieurs enregistrements vidéo, Abou Ghaith avait délivré des messages enflammés destinés à recruter de nouveaux partisans de l'organisation terroriste. (Joseph Ax; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant