«Le gel des immatriculations de VTC n'est pas une solution»

le
0

INTERVIEW - Dave Ashton, l'un des fondateurs de l'application Snapcar, souligne que «le gouvernement devra trouver une solution pérenne s'il veut éviter une guerre entre les taxis et les VTC où les grands perdants seront le grand public et l'emploi». EN BREF.

Alors que le gouvernement a donné satisfaction aux taxis et a suspendu l'attribution de nouvelles immatriculations de Voitures avec chauffeurs (VTC) sur les deux prochains mois, les compagnies de VTC ont salué dans la foulée la fin de la grève mais ils estiment que l'avenir est à la dérégulation du marché.

Dave Ashton, l'un des fondateurs de l'application Snapcar qui met en relation chauffeurs de VTC et clients, compare la situation de la France à celle des États-Unis où «les syndicats de taxis ont essayé d'empêcher le développement des VTC mais leur combat a échoué dans de nombreuses villes. A San Francisco, Los Angeles, New York, Washington et la liste est longue, les gouvernements des différen...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant